L’Equipement du Poney de Polo

Publié le: décembre 22, 2014

Filled Under: Introduction au Polo, CONSULT

Vues: 2709

Tags: , , ,

Comme toujours au Polo, l’équipement du poney est entièrement pensé pour protéger le cheval et éviter au joueur de se blesser. Il est très important d’entretenir le matériel et de la garder en bonne forme; en effet, la moindre rupture de quelconque équipement peut avoir des conséquences dramatiques.

1- BRIDE : Bride anglaise avec un cavesson ou une muserolle qui n’est généralement pas bien équipée et souvent remplacée ou complétée par une muserolle en corde.
2- MORS : Seuls deux types de mors sont autorisés au Polo : Le pelham et le releveur. Ces mors peuvent avoir une influence plus ou moins forte sur le cheval dépendant de l’épaisseur et de largeur des barres pour le pelham. Ils peuvent aussi inclure des « tongues toys » (jouet correspondant à des petites roulettes autour du mors) pour aider le cheval à se détendre.
3- RENES : Le joueur détient 4 rênes : deux rênes pour la direction et deux autres pour le frein. Relativement souvent, les rênes de direction ne sont pas fixées aux anneaux du mors mais à la selle. Elle passent dans les anneaux du mors et sont tenues par les mains du joueur.
4- MARTINGALE : La martingale fixe empêche le cheval de lever la tête trop haut et ainsi de gêner le joueur. Une extrêmité est fixée sur la muserolle et l’autre passe dans la sangle entre les jambes du cheval.
5- BRICOLE (Collier de chasse) : Empêche la selle de glisser en arrière.
6- SANGLE : Maintient la selle et le cavalier en position.
7- SUR-SANGLE : Elle sécurise la position de la selle et empêche la selle de bouger durant une grande accélération, un arrêt ou un changement de direction.
8- TAPIS DE SELLE : Il n’est pas obligatoire. Il peut être mis pour protéger le dos du cheval et protéger la selle de la transpiration du cheval.
9- BANDES : Elle servent à protéger les jambes du cheval des blessures externes et internes en formant une barrière extérieur et en chauffant les ligaments. Elles sont parfois complétées par des protections de saut pour une action plus forte.
10- ETRIERS : Le joueur y glisse ses pieds. Les grands étriers australiens donnent un meilleur équilibre au joueur.
11- CRINIERE : Elle est toujours rasée pour éviter que le maillet ne se coince dedans.
12- QUEUE : La queue des chevaux est automatiquement tressée pour éviter qu’un maillet n’y reste coincé.

Souvent, la bricole, la muserolle, la sangle ou la martingale sont recouvertes d’une peau de mouton pour protéger le cheval des blessures dûes au frottement entre le cuir et la peau du cheval.

  • British_Polo_Day
  • International Pro Am 2014-31 copy_result
  • Crab_Orchid_Polo

Les commentaires sont fermés .